Croix de commémoration

Un grand nombre de croix servaient aussi de témoins. Le lieu d’une mort brutale, ou au contraire d’un coup de chance, font l’objet d’une érection de
croix de commémoration.

 

C’est le cas de la croix ci-contre, rencontrée en bordure d’une petite route du nord de la Xaintrie à proximité d’Auriac. Dans une cavité, creusée au bas du fût, figure cette inscription gravée sur une plaque de métal :
"Le 12 janvier 1866 dans l’exercice de ses devoirs de médecin Jean Julien
Félix CISTERNE, membre du Conseil Général né le 30 janvier 1817 est mort victime d’une chute de cheval. Priez pour lui."

Un cœur est sculpté en relief au milieu du croisillon.

BELCASTEL.jpg

Comme les croix de mission, certaines commémorent une retraite spirituelle dans un lieu spécifique.

 

Souvenir de retraite 1874 - Belcastel (12)