DE XAINTRIE ET D'AILLEURS 

« Mon Dieu qu’il y en a des croix sur cette terre,

croix de bois, croix de fer, humbles croix familières,

de silencieuses croix qui veillent sur le monde… »

 

(Auteur : Louis Amade / Interprète : Edith Piaf)

Sur le chemin des croix...

Élément fondamental de l'iconographie chrétienne et manifestation de la ferveur populaire, la croix nous permet de mieux appréhender l'influence de la religion dans les campagnes. En parcourant certaines régions, on est parfois surpris de rencontrer de nombreuses croix. La Bretagne en est un bel exemple, mais dans le département du Cantal, il n'y en aurait pas moins de trois mille, de la modeste croix paysanne au calvaire le plus abouti. 

 

Pour ma part, depuis l'été 2005, j'ai décidé de partir à la rencontre des croix qui ornent chemins, route, carrefours et autres lieux de ma région natale et plus particulièrement un attachant petit "pays" qui s'étend entre la haute vallée de la Dordogne et les Monts du Cantal : la Xaintrie, "un plateau qui hésite entre Limousin et Auvergne", pour citer le plus corrézien des parisiens et non moins talentueux, l'écrivain Denis Tillinac. 
Il y aurait beaucoup à dire sur cette charmante "micro-région" à cheval sur Corrèze et Cantal, proche du département du Lot et voyant passer les eaux de la Haute Dordogne, parcourues jadis par les vaillants gabariers avant d'être domestiquées par la construction de plusieurs barrages...

Mon vif intérêt pour les croix de nos chemins et villages m'a amené à élargir le champ de ces belles rencontres vers d'autres horizons, au hasard de mes pérégrinations. 

Je vous souhaite une bonne visite !